Le mini lift ou le soft lift

Le mini lift ou le soft lift

- Dans CHIRURGIE DU VISAGE
753
intro_mini_lifting

Définition du mini-lifting

Le mini-lifting – souvent appelé mini lift ou soft lift – est un procédé de médecine esthétique destiné à retendre la peau et principalement l’ovale du visage et du cou.

Ce procédé opère un net rajeunissement du visage, entre 5 à 10 ans, en agissant sur les zones relâchées et affaissées, notamment sur les joues et bajoues. Il peut également traiter :

  • les pattes d’oie ;
  • l’affaissement modéré au niveau :
    • des sourcils ;
    • des racines du nez ;
  • le léger double menton ;
  • les petits fanons cervicaux ;
  • le cou modérément relâché.

Le mini-lift est moins étendu et plus léger que le lifting cervico-facial classique. Il permet d’atténuer les premiers signes de vieillesse, les rides et affaissements cutanés modérés.

lifting-visage-tunisie-3

Efficacité du mini-lifting

Son résultat, plus discret qu’un lifting classique, n’en est que plus naturel. L’intervention est moins lourde, la cicatrisation et la récupération plus rapides. Toutefois, pour une efficacité optimale, il est parfois nécessaire d’associer une autre intervention au mini-lifting :

  • un lipofilling ;
  • des injections d’acide hyaluronique (pour le bas du visage) ou de Botox (pour le haut du visage) ;
  • un implant facial, etc.
  • Déroulement d’un mini-lifting

    Comme pour toute opération de chirurgie esthétique, le choix du chirurgien esthétique et du centre de chirurgie esthétique est primordial. C’est en grande partie ce qui va déterminer la réussite de l’opération. Les établissements doivent avoir une accréditation, et le chirurgien doit appartenir à l’Ordre des médecins et avoir une bonne habitude du procédé de mini lifting.

     

    Avant le mini-lifting

    L’entretien préalable entre le chirurgien, l’anesthésiste et le patient permet :

    • d’effectuer un bilan médical complet (obligatoire) et notamment bilan sanguin ;
    • d’étudier le visage du patient, l’élasticité de la peau, la qualité des muscles, afin de luiproposer un résultat satisfaisant, notamment grâce à l’imagerie 3D ;
    • de remettre au patient un devis détaillé de l’intervention (obligatoire) ;
    • d’expliquer la marche à suivre avant l’opération :
      • arrêt du tabac un mois avant l’intervention ;
      • pas d’aspirine 15 jours avant l’intervention, etc. ;
    • de s’assurer que le patient ne présente aucune contre-indication :
        • déconseillé aux femmes enceintes ou femmes allaitantes (principe de précaution) ;
        • déconseillé aux personnes diabétiques (risque d’infection plus élevé) ;
        • déconseillé aux personnes séropositives (risque d’infection plus élevé) ;
        • déconseillé aux personnes ayant des problèmes de peau (eczéma, dermatose, acné…)
        • lifting-visage-tunisie-1

    Mini-lifting : une opération légère

    L’opération s’effectue sous anesthésie locale, avec une légère sédation et en ambulatoire le plus souvent. Dans certains cas, notamment lorsqu’une autre opération est associée, on peut l’effectuer sous anesthésie générale avec une hospitalisation de 24 h.

    C’est une intervention légère qui dure entre 1 h 30 et 2 h 30.

    Comme pour un lifting classique, le chirurgien incise la peau derrière l’oreille, puis la décolle légèrement et la retend. Ainsi, les tissus graisseux, cutanés et musculaires sont repositionnés. Les affaissements sont réduits et les rides atténuées.

  • lifting-visage-tunisie-2
  • Source:ooreka.fr

A propos de l'auteur