La chirurgie esthétique au masculin: les opérations les plus fréquentes

La chirurgie esthétique au masculin: les opérations les plus fréquentes

- Dans CHIRURGIE ESTHÉTIQUE
933
gynecomastie

D’abord pour leur propre plaisir mais aussi pour le plaisir de ces dames, les hommes cèdent de plus en plus aux opérations de chirurgie esthétique. L’homme nouveau prend soin de lui, qu’on se le dise ! Et pour cela, tous les moyens sont bons !

Parce que la beauté est partout et que de nos jours, il est plutôt facile de se débarrasser de ses petits complexes, les hommes se mettent eux aussi à la chirurgie esthétique : exit le monopole de ces dames, les opérations de chirurgie esthétique coté masculin se démocratisent. Aucune honte à avoir : la chirurgie esthétique est devenue presque «banale» et peut même réparer les corps… et les âmes ! Tour d’horizon des opérations les plus pratiquées par la gent masculine.

Les opérations les plus fréquentes

L’opération la plus demandée par les hommes reste le traitement de la calvitie. A savoir que la moyenne d’âge des patients se situe entre 35 et 45 ans. C’est la micro-greffe de cheveux qui reste la technique la plus demandée.

Coup de jeune assuré
Côté visage, les injections d’acide hyaluronique pour retendre les traits restent des techniques très utilisées. La blépharoplastie quant à elle consiste à supprimer les poches sous les yeux en ôtant les excès de graisse : coup de jeune assuré. Encore plus radical, le lifting cervico-facial consiste à retendre la peau au niveau de l’ovale du visage et du cou.

Dès l’âge de 17 ans
La rhinoplastie est également très demandée : dès l’âge de 17 ans, vous pouvez rectifier un nez en virgule ou une bosse sur l’arête.
Enfin, pour gommer les poignées d’amour, retendre l’abdomen ou faire disparaître un double menton, la liposuccion fait également office de best-seller !
L’allongement du pénis, en dépit de la « publicité » faite par les médias reste finalement une intervention très marginale, presque une légende urbaine !

Source:

masculin.com

A propos de l'auteur