Chirurgie et calvitie : Les implants capillaires

Chirurgie et calvitie : Les implants capillaires

- Dans GREFFE DE CHEVEUX
494
cheveux

Les principes de base des implants capillaires

Les implants capillaires font partie de la chirurgie de la calvitie. Cette technique repose sur l’implantation des cheveux sur les parties atteintes. Celui-ci s’appuie sur la transposition des cheveux localisés au niveau de la couronne vers les zones atteintes de la calvitie ou de l’alopécie. En effet, les cheveux implantés sur la couronne ne sont pas affectés par la calvitie liée au phénomène héréditaire et hormonal. En ce sens, l’implant capillaire favorise la régénération des cheveux dans les parties touchées par l’alopécie. Ces cheveux repousseront comme s’ils étaient dans leurs zones d’origine.

Il existe trois techniques d’implants capillaires qui concernent la FUE ou Follicular Unit Extraction, la micro greffe des cheveux et la mini greffe des cheveux. La FUE ou Follicular Unit Extraction consiste à implanter des unités folliculaires dans les zones chauves. La micro greffe des cheveux se fait par implants de greffons de deux cheveux en moyenne. La mini greffe des cheveux se fait par implantation de greffons constitués de quatre cheveux en moyenne.

greffe-de-cheveux-tunisie-3

Les avantages de l’implant capillaire

Le principal avantage de l’application de l’implant capillaire réside dans son efficacité optimale. Les risques de rejet sont mineurs. En fait, comme il s’agit dans la plupart des cas d’une autogreffe, c’est-à-dire que les greffons utilisés proviennent d’une même personne, les rejets ne peuvent avoir lieu, sauf en cas d’erreur chirurgicale grossière. L’implant capillaire permet également de reconstituer la chevelure telle qu’elle a été à son état initial. Les cheveux reconstitués auront totalement un aspect naturel. Sur le plan esthétique, cette technique a l’avantage de dissimuler les cicatrices et les points de suture.

La chirurgie esthétique par implant capillaire se perfectionne continuellement. Cette avancée technologique renforce la sécurité des patients vis-à-vis des interventions avant et pendant la chirurgie. En effet, les techniques anesthésiques et gestuelles sont plus perfectionnées et les chirurgiens de plus en plus compétents. De plus, les laboratoires disposent des meilleurs matériels qui existent. Cette réalité se vérifie dans la pratique car les complications relevées sont quasiment insignifiantes. Dans tous les cas, il est toujours primordial de suivre les précautions d’usage avant de suivre toute intervention chirurgicale.

greffe-de-cheveux-tunisie-2

La chirurgie esthétique par implant capillaire nécessite uniquement une anesthésie locale. Les patients traités peuvent généralement rentrer chez eux le jour même de l’intervention chirurgicale, en respectant, bien sûr, toutes les précautions prescrites par les médecins. L’implant capillaire peut être réalisé sur tout individu ayant des problèmes de calvitie ou d’alopécie. Cette technique ne fait pas distinction, ni de sexe, ni d’âge, ni de caractéristique de cheveux. Réalisés dès les premiers symptômes, les implants capillaires peuvent être effectués par séances espacées sur plusieurs années, en cas de besoins

greffe-de-cheveux-tunisie-1

Source

feminimix.com

A propos de l'auteur