NON AU DOUBLE MENTON

NON AU DOUBLE MENTON

- Dans CHIRURGIE DU VISAGE
491
images

Microponction, lipoaspiration ou lifting ? Quand la gymnastique faciale ne suffit plus à effacer un double menton qui s’installe, il est temps d’avoir recours à la chirurgie ou à la médecine esthétique .

A l’origine de notre double menton, l’âge ou certains excès comme le soleil, le tabac ou l’alcool… qui dérèglent notre système de drainage lymphatique, dont le rôle principal consiste à éliminer les déchets interstitiels et à régénérer l’ensemble des tissus de la peau. Pour améliorer les échanges cellulaires, stimuler la circulation sanguine, doper la production de fibres élastiques et de soutien, rien ne vaut un massage ou des tapotements quotidiens. Mais en cas de double menton installé, cette gymnastique ne suffira pas. « La » solution reste alors le recours à la médecine ou la chirurgie esthétique. Mais quelle technique choisir ?
La microponction graisseuse : elle permet d’affiner l’ovale du visage en extrayant la graisse du double-menton à l’aide d’une seringue. C’est une opération rapide, sans suture, souvent associée à un remaillage du cou, qui consiste à fabriquer dans la peau un maillage de fils résorbables et non résorbables pour pousser le visage à fabriquer de nouvelles fibres élastiques.

liposuccion-cou-tunisie-1

La lipoaspiration : elle se pratique en clinique esthétique sous anesthésie locale renforcée. Le chirurgien procède à l’aspiration des tissus graisseux à l’aide d’une canule. Trois petites incisions sont nécessaires : sous le menton et derrière les oreilles. L’opération dure une petite demi-heure et ne nécessite pas d’hospitalisation… mais il vous faudra attendre une quinzaine de jours avant de montrer votre cou de sirène !

liposuccion-cou-tunisie

Le lifting : si votre double menton se double d’un relâchement de la peau, il faut songer à un lifting du cou, qui permet de gagner en fermeté et de rajeunir le bas du visage. Bien qu’effectuée sous anesthésie locale renforcée, c’est une intervention qui nécessite vingt-quatre heures d’hospitalisation, une dizaine de jours de repos. Les cicatrices se situeront dans les plis naturels du visage.

liposuccion-cou-tunisie-10

Source:

influentes.fr