Implant mollet : Technique de choix pour augmenter le volume des mollets

Implant mollet : Technique de choix pour augmenter le volume des mollets

- Dans CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
558
Implant-mollet-en-unisie

L’implant des prothèses mollet est une intervention qui a été d’abord pratiquée en chirurgie réparatrice et ce, dans plusieurs cas : la maladie de Charcot qui consiste en une atrophie congénitale des muscles du mollet, la malformation de pied-bot, et la poliomyélite. Elle a été ensuite appliquée en chirurgie esthétique pour augmenter les galbes des mollets et améliorer l’apparence des jambes afin qu’ils soient bien sculptés et proportionnée avec les cuisses.
Les prothèses de mollets, utilisées par le chirurgien esthétique , sont formées de gel de silicone enveloppé dans un étui très résistant lui-même crée en silicone. Elles sont conçues de formes diverses pour s’adapter à la morphologie de chaque personne. Côté résistance, ces implants ont été spécialement conçus pour résister à tout type de tension.

lipofilling-mollets-tunisie-5

Déroulement de l’intervention


Avant l’intervention, le chirurgien esthétique  effectue un examen clinique et fait plusieurs photographies. Dans certains cas, il demande au patient de faire une échographie-doppler afin d’observer l’état des muscles et des artères. Ensuite, il discute avec lui à propos de ses attentes et lui propose la forme et la taille de prothèse à implanter pour avoir le meilleur résultat.
L’entretien avec l’anesthésiste ainsi que le bilan sanguin pré-opératoire demeurent toujours indispensables.
La pose de prothèses est pratiquée sous anesthésie générale et requiert seulement une nuit d’hospitalisation. Elle dure entre 45 minutes et 1h30.
Au cours de l’intervention, le patient est allongé sur son ventre. Le chirurgien réparateur pratique, dans pli de flexion du genou, une discrète incision qui ne dépasse pas les six centimètres. Ensuite, il pose soigneusement l’implant mollet sous les muscles et réalise des sutures à l’aide des fils résorbables. A la fin de l’opération, il applique des pansements modelants sur les zones traitées.
Le résultat est immédiat. Mais il sera meilleur après 2 ou 3 mois le temps estimé pour que les bleus et les œdèmes disparaissent.

lipofilling-mollets-tunisie-2

Autres méthodes pratiques


  • Le lipomodelage ou lipofilling (transferts graisseux) ; Cette technique consiste à retirer la graisse par liposuccion dans les zones où elle est en excès et à la réinjecter là où l’on souhaite redonner du volume au cours d’une même intervention sous anesthésie générale.La graisse réinjectée ou greffée doit être préalablement purifiée par centrifugation, par filtration ou par décantation tout au long de l’intervention.L’avantage certain est le caractère naturel des injections de graisse. Le résultat, une fois passée la phase de résorption partielle de la greffe, est définitif. Cependant, en cas de changement de poids, le volume de graisse greffé suivra cette variation.
  • Les injections d’acide hyaluronique (Macrolane) : Un acide hyaluronique d’origine non animale très dense est inséré en profondeur par plusieurs petites incisions.
    A la différence des injections de graisse, les injections d’acide hyaluronique ont lieu au cabinet de consultation du médecin esthétique. Ça reste méthode la plus simple pour augmenter le volume des mollets.
    En revanche, l’acide hyaluronique est un produit résorbable qui impose de refaire les séances tous les 12 mois pour maintenir le résultat. Cela représente un coût important qui peut rapidement surpasser celui de la chirurgie.

lipofilling-mollets-tunisie-4

source

crpce.com

A propos de l'auteur