Liposuccion : un remède miracle pour maigrir

Liposuccion : un remède miracle pour maigrir

- Dans CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
696
abdominoplastie-esthetique2-300x300

Il est nécessaire de perdre 50 à 75 % de son excès de poids avant de réaliser une lipoaspiration

La lipoaspiration est l’une des opérations de chirurgie esthétique les plus pratiquées au monde. Hommes et femmes ont recours à cette méthode pour gommer définitivement et efficacement les amas graisseux localisés résistants aux régimes et au sport.

Définition de la lipoaspiration

La lipoaspiration ou liposuccion est une opération de chirurgie esthétique qui permet de diminuer l’épaisseur de la couche graisseuse, en aspirant les cellules graisseuses au moyen d’une fine canule insérée sous la peau. Les cellules graisseuses ne se régénérant pas, la graisse est définitivement éliminée.

Destinée à remodeler la silhouette et à améliorer l’aspect de la peau, la lipoaspiration n’est pas une technique d’amincissement. En effet, les chirurgiens demandent à leurs patients de perdre 50 à 75 % de leur excès de poids avant de réaliser une lipoaspiration.

liposuccion-tunisie-8

Lipoaspiration : pour qui ?

La lipoaspiration est plutôt indiquée aux patients jeunes , avec une peau tonique et des bourrelets localisés. Sur des patients plus âgés qui ont une peau plus détendue, la lipoaspiration donne de moins bons résultats esthétiques et doit souvent être accompagnée d’une autre opération type lifting, afin de retendre ou supprimer l’excès cutané.

Zones traitées par la lipoaspiration

La lipoaspiration traite les zones de graisses localisées telles que :

  • le ventre ;
  • la région des hanches et de la culotte de cheval ;
  • les fesses ;
  • les cuisses ;
  • les genoux ;
  • les bras ;
  • le visage et le cou ;
  • les chevilles.

liposuccion-tunisie-4

Déroulement d’une lipoaspiration

Une liposuccion dure entre 30 minutes et 1 heure 30. Le chirurgien peut opérer différentes zones lors d’une opération. Toutefois, pour des raisons de sécurité, la plupart des chirurgiens préfère les opérations de courte durée. Ils se limitent à 3 ou maximum 4 litres de graisse retirés par intervention.

Technique de la lipoaspiration

Voici comment se déroule une telle opération :

  1. Dans un premier temps, le chirurgien réalise de toutes petites incisions sur la zone à traiter. Ces incisions sont réalisées dans les plis naturels du corps (pli du genou, de l’aine, ou de la fesse par exemple) afin que les cicatrices soient invisibles.
  2. Puis, il place sous la peau de fines canules de quelques millimètres de diamètre. Ces canules sont reliées à un système d’aspiration. Le mouvement de va-et-vient du chirurgien permet de sonder toute la surface.
  3. Enfin, il referme les différentes ouvertures et place un pansement compressif (lipo-panty) qu’il faudra garder pendant environ trois semaines, jour et nuit.

Types d’anesthésie selon la lipoaspiration

Le type d’anesthésie varie selon le volume de graisse à retirer et sa localisation :

  • anesthésie générale : pour les opérations lourdes ou traitant plusieurs zones en même temps ;
  • anesthésie péridurale : pour une zone localisée ;
  • anesthésie locale, avec ou sans sédation : pour les petites surfaces très localisées.

En cas d’anesthésie générale, une hospitalisation de 24 heures en moyenne est nécessaire. Sinon, l’intervention se fait en ambulatoire.

liposuccion-tunisie-2

Suites opératoires d’une lipoaspiration : résultats, complications…

Les suites opératoires d’une lipoaspiration sont modérément contraignantes :

  • Les douleurs sont relativement faibles.
  • Elles se traduisent par des sensations de courbatures et sont souvent associées à des ecchymoses (bleus) ou à un œdème qui se résorbe au bout de quelques semaines.
  • Il peut y a voir quelques légers saignements à surveiller.
  • La sortie a lieu dès le lendemain de l’intervention.
  • La première visite de contrôle est fixée au dixième jour suivant l’intervention. La seconde est prévue au quatrième mois.
  • Il faut attendre 4 mois avant d’obtenir un résultat définitif. C’est le temps nécessaire à la cicatrisation de la graisse, la disparition de l’œdème post-opératoire et à la rétraction cutanée.

 

Source

ooreka.fr

A propos de l'auteur