Hypertrophie mammaire

Hypertrophie mammaire

- Dans CHIRURGIE DES SEINS
706
telechargement

Si une poitrine généreuse est le rêve de beaucoup de femmes, une poitrine trop volumineuse peut aussi être vécue comme un véritable cauchemar. Une réduction mammaire peut alors être envisagée.

L’hypertrophie mammaire est un volume excessif des seins.

On parle d’hypertrophie lorsque le sein atteint un volume supérieur à 400 cm³ (un sein dit « normal » présente un volume qui se situe entre 200 et 350 cm³).

reduction-mammaire-tunisie-9

L’hypertrophie mammaire est souvent mal vécue et peut constituer à la fois un handicap psychologique à l’origine d’un complexe difficilement dissimulable mais aussi un handicap physique.

Une poitrine trop volumineuse peut en effet avoir des conséquences sur la santé avec notamment des douleurs au dos en raison du poids à supporter, une déformation de la colonne vertébrale en raison de la mauvaise posture adoptée pour compenser le surpoids.

A cela peut s’ajouter dans le cas d’une hypertrophie importante, une infection au niveau du dessous du sein en raison de la macération cutanée.

Une intervention chirurgicale peut alors être envisagée : la réduction mammaire encore appelée mastoplastie de réduction.

En quoi consiste l’intervention de réduction mammaire ?

L’intervention consiste à enlever l’excès graisse du sein, une partie du tissu glandulaire ainsi que la peau en excès afin de reconstituer un sein plus petit.

Le sein est ensuite remodelé, le mamelon et l’aréole sont recentrés pour reformer un sein normal.

Les anciennes techniques laissaient une longue cicatrice en forme de T inversé difficilement dissimulable, mais les techniques actuelles laissent une cicatrice verticale bien plus discrète au départ de l’aréole et autour de celle-ci.

Ces cicatrices sont toutefois indélébiles et peuvent être plus ou moins visibles selon la qualité de la peau des patientes.

L’aspect des cicatrices évolue au fil des mois qui suivent l’intervention et se stabilisera environ 1 an après la réduction mammaire.

L’intervention chirurgicale est pratiquée sous anesthésie générale et dure environ 3 heures (variable selon les cas) et la durée de l’hospitalisation est de 3 ou 4 jours.

reduction-mammaire-tunisie-13

Après l’intervention, un arrêt de travail sera prescrit pour une durée de deux à trois semaines.

La patiente devra éviter le port de charges lourdes pendant un mois et ne pratiquer aucun sport pendant environ deux mois.

 

reduction-mammaire-tunisie-12

Source

feminin-masculin.com