L’abdominoplastie traite le relâchement de la peau du ventre

L’abdominoplastie traite le relâchement de la peau du ventre

- Dans CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
389
abdominoplastie_ventre_01

L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale destinée à retirer un excès de peau et de graisse de la partie inférieure de l’abdomen et à remettre en tension la musculature de la paroi abdominale.
Cela permet d’obtenir un ventre plus plat et d’affiner la taille.
La peau du ventre est redrapée et l’excès de peau est reséqué. L’ombilic retrouve sa place au milieu du ventre, parfois il doit-être abaissé de 2 à 3 centimètres.

  • Cette opération peut améliorer de manière importante un abdomen distendu.
  • L’abdominoplastie génère une cicatrice définitive dont la longueur est loin d’être négligeable.
  • Cette cicatrice est placée afin de pouvoir être masquée par un maillot de bain ou un slip.

abdominoplastie-tunisie-2

Le déroulement d’une abdominoplastie

L’opération d’abdominoplastie se fait sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de une à deux nuits, elle dure entre une à trois heures selon l’importance du travail à accomplir.

L’intervention comprend trois phases bien distinctes.

La liposuccion du ventre

Le chirurgien commence par aspirer la graisse située sur l’abdomen et les flancs. La liposuccion permet d’affiner la zone de la paroi abdominale au niveau de l’estomac avant d’éliminer l’excédent cutané.

La chirurgie abdominale

Deux types d’interventions existent selon l’importance du relâchement cutané.

  • En cas de relâchement cutané minime, le chirurgien fait une mini-abdominoplastie. Il enlève la peau en excès dans la région sous le nombril sans qu’il soit nécessaire de toucher aux muscles. Cette technique réduit les risques de saignements et donne une cicatrice modérée ainsi que des suites plus courtes.
  • En cas de relâchement cutané très important, le chirurgien fait une abdominoplastie complète. Il enlève le surplus cutané au niveau de la partie inférieure du ventre et redrape, en la retendant, la moitié supérieure, qui est ensuite étirée pour recouvrir une surface quasiment doublée. Le nombril émerge alors à sa hauteur normale, par un orifice réalisé dans la peau abaissée.

Il subsiste une cicatrice dont la longueur dépend de la quantité de peau retirée. Celle-ci est située au ras du pubis le plus bas possible et peut s’étendre d’une hanche à l’autre. Sa longueur est prévisible avant l’intervention. Elle doit normalement pouvoir être dissimulée par des sous-vêtements de taille adaptée. En cas de plastie abdominale complète, il existe aussi une petite cicatrice circulaire autour de l’ombilic.

Le raffermissement des muscles

Le chirurgien remet en tension les muscles de la paroi abdominale. Ce resserrement des muscles grands droits (diastasis) permet de recréer une ceinture abdominale solide, d’aplatir la zone de l’estomac et d’affiner la taille.

En fin d’intervention, le praticien pose un pansement modelant régulièrement changé pendant les 15 jours suivants.

 

L’intervention et ses suites

L’abdominoplastie ou plastie abdominale se déroule sous anesthésie générale

La durée d’hospitalisation varie de 1 à 5 jours en fonction de l’importance de l’intervention. 

En fin d’intervention, un pansement modelant est confectionné, et une gaine abdominale mise en place.

Sa durée varie entre 1h et 2h30.

abdominoplastie-tunisie-4

Les suites opératoires de la plastie abdominale

Des pansements sont necessaires pendant une quinzaine de jours. Le port d’une gaine de soutien est conseillé pendant 4 semaines, jour et nuit. Un arrêt de travail de 2 à 4 semaines doit être envisagé, en fonction des cas.

La pratique d’une activité sportive est possible à partir du deuxième mois.

 

Source:

crpce.com