Augmentation des fesses : pour un derrière rebondi

Augmentation des fesses : pour un derrière rebondi

- Dans CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE
572
images (2)

Vous avez honte de ces fesses plates d’une gamine de 12 ans? et vous voulez vous exposer au soleil sans avoir besoin de les cacher? Nous vous recommandons vivement l’augmentation des fesses par la chirurgie esthétique  . Vous n’avez que l’embarras du choix entre  la pose des implants fessiers et le lipofilling des fesses.

protheses-fesses-tunisie-8

Par pose d’implants fessiers


Principe

Il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique et plastique consistant à modifier la taille et la forme des fesses jugées sous-développées à l’aide des prothèses (implants) en silicone (remplis de gel en silicone cohésif) résistants aux sollicitations et au traumatisme sous les muscles de la patiente.

Indications

Vous êtes une bonne candidate si:

  • vous n’avez pas un excès de graisses bien localisé
  • vous n’êtes pas en surpoids
  •  vous désirer un booty à la Kim Kardashian!

Déroulement de l’intervention


Il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique qui dure en moyenne 1h30 sous anesthésie générale et nécessite 2 à 3 nuits d’hospitalisation. Les implants seront introduits à travers le pli des fesses à l’aide d’une incision de 5 cm. donc les cicatrices vont être quasi-invisibles car elles sont cachées entre les plis fessiers, les sutures sont aussi de type résorbables.

protheses-fesses-tunisie-14

Suites opératoires


L’augmentation des fesses par pose de prothèses fessières est généralement une intervention chirurgicale peu douloureuse nécessitant, simplement, la prescription des antalgiques. Vous ne pouvez recommencer à marcher qu’après 48h. En outre, il est possible que vous ressentirez une tension au niveau de vos fesses mais c’est une suite normale et qui va disparaître progressivement. Vous devez dormir sur le ventre durant les premières semaines postopératoires pour ne pas traumatiser les cicatrices. Ne reprenez vos activités sportives qu’après 3 mois postopératoires.

Vous ne pouvez apprécier  votre résultat définitif qu’après 3 mois post-opératoires. Pourtant, les nouveaux galbes de vos fesses peuvent être appréciés même le lendemain de l’intervention.

Par lipofilling des fesses


Principe

Cette technique de plus en plus demandée, consiste à injecter la graisse autologue (autogreffe) de la patiente prélevée d’une autre partie du corps (cuisses, hanches, ventre) et préalablement purifiée. Si vous cherchez des fesses galbés tout en optant pour un résultat naturel et discret, vous êtes, donc, une candidate idéale pour le lipofilling des fesses.

lipofilling-fesses-tunisie-4

Avant l’intervention

Il est nécessaire de réaliser 2 consultations chez votre chirurgien esthétique espacées de deux semaines  avant l’intervention afin de réaliser les photographies médicales.

Il est, par contre, impératif d’arrêter:

  • de fumer 2 mois avant l’intervention pour assurer une bonne autogreffe des graisses grâce à une meilleure vascularisation.
  • de prendre l’aspirine, les anti-inflammatoires et  les anti-coagulants oraux deux semaines avant l’intervention afin de réduire le risque d’hémorragie.
  • la pilule contraceptive  1 mois avant l’intervention afin de diminuer le risque thrombo-embolique.

Déroulement de l’intervention

L’intervention du lipofilling des fesses dure entre 1h et 3h sous anesthésie générale.

Les tissus adipeux  sont prélevés à l’aide d’une  fine canule en mousse. Le chirurgien pratique  des petites incisions  au niveau des zones donneuses de graisse et au niveau des plis naturels des fesses. Il faut purifier la graisse prélevée avant de la réinjecter et ceci à l’aide des centrifugeuses spéciales, aseptiques et performantes qui sert à séparer minutieusement les cellules adipeuses vivantes  des éléments à éliminer.

Quelles suites opératoires?

Vous ne pouvez vous asseoir qu’après quelques jours postopératoires. L’intervention du lipofilling des fesses

Des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) apparaissent au niveau des régions traitées.

Il faudra attendre 3 mois au minimum pour reprendre une pratique sportive où vos muscles fessiers sont sollicités, et 3 semaines pour une activité journalière normale.

La graisse réinjectée (greffon) doit être acceptée par l’organisme et non rejetée en tant que corps étranger.  Cette intégration nécessite de 3 à 6 mois avant de se stabiliser. On ne peut donc parler d’un résultat définitif qu’après 6 mois.

Source

sante.lefigaro.fr